1 – Introduction
2 – K: Line
3 – G:Line

 



1 – Introduction 

 

Cette FAQ est un guide rapide sur les K: Lines et G: Lines. Elle a pour but d’informer les utilisateurs sur leur utilisation, leur but et ce qu’ils peuvent faire s’ils sont concernés par elles.


2 – Qu’est ce qu’une K: Line? 

 

Techniquement c’est une ligne dans un fichier de configuration de serveur IRC qui spécifie quelles adresses internet ne peuvent pas se connecter à celui-ci. Tous les serveurs ont beaucoup de K: Lines et elles permettent de refuser la connection à une personne, à un domaine ou à un pays entier. Donc les K: Lines sont une sorte de ban du serveur entier, placées là pour de bonnes raisons (cf 2.1).


2.1 Pourquoi sont-elles utilisées? 

 

Les K: Lines sont utilisées pour des raisons différentes. Les 3 plus importantes étant les suivantes.

* La Géographie

Un serveur a des ressources limitées et les administrateurs préfèrent les donner aux clients les plus proches. Par exemple, les Européens ne peuvent souvent pas se connecter aux serveurs américains et vice-versa.
Le serveur vous enverra le message “Use_A_Closer_server.”, qui veut dire : Utilisez un serveur plus proche que celui-ci.
Dans la plupart des cas, si vous utilisez le serveur le plus proche de chez vous, géographiquement, vous aurez une bonne connection et de bons pings.

* Le système des réseaux

Quelquefois, il vaut mieux utiliser un serveur plus éloigné que celui plus proche de chez vous géographiquement. En effet, certains serveurs possèdent de plus ou moins bonnes connections avec votre fournisseur d’accès. Il est recommandé à tous les utilisateurs dont le fournisseur d’accès est aussi serveur IRC de se connecter sur le serveur de leur fournisseur d’accès.
Par exemple les utilisateurs d’ AT&T devront utiliser le serveur de Newbrunswick, de même les utilisateurs d’AOL devront utiliser les serveurs Washington-1, Washington-2 ou Washington…
Le message de K: Line vous disant quel est le serveur de votre fournisseur d’accès.
Ex : Pour AT&T, le message est “Please use the AT&T Undernet server – irc.worldnet.att.net.”
Il suffit alors de taper /server irc.worldnet.att.net pour se connecter sur ce serveur

* Les Abus

Beaucoup d’administrateurs mettront certaines K: Lines sur les personnes, domaines ou pays qui posent fréquemment des problèmes.
Si, quand vous vous connectez sur un serveur particulier vous recevez le message “clones abuse”, “floodnet”, “bots abuse”,”Rogue ISP” ou “mass advertising” …. alors vous ou votre fournisseur d’accès avez été K: Liné pour abus. Si vous trouvez cela injuste ou si vous pensez que c’est une erreur, voyez les recours envisageables en 2.2.

Voilà les 3 raisons les plus courantes, il en existe une autre, moins courante, l’impossibilité pour le serveur de faire un “reverse dns lookup” sur vous ou votre fournisseur d’accès. Dans ce cas là ou si vous recevez le message “No Authorization”, vous devez en parler à votre fournisseur d’accès.

2.2 Quels recours contre une K: Line? 



Pour faire enlever une K: Line, vous ou votre fournisseur d’accès devez mailer l’administrateur du serveur IRC concerné et expliquer pourquoi la K: Line devrait être enlevée. Dans le cas d’un ban géographique ou du au système des réseaux, elle risque de ne pas être enlevée.
Dans le cas d’un abus, l’administrateur voudra la confirmation que cela n’arrivera plus. Cela veut dire que vous devez contacter un membre de l’équipe de votre fournisseur d’accès et que vous devez lui donner toutes les informations sur le serveur et sur les lois appliquées sur undernet (cf 
traduction de la AUP). Ensuite, vous pouvez lui donner l’adresse e-mail de l’administrateur du serveur IRC concerné.
Pour connaitre cette addresse, tapez /admin nom du serveur.
Ex :
/admin los-angeles.* vous donnera :

Administrative info about los-angeles.ca.us.undernet.org
Decade Communications Undernet IRC Server
Admin – drk <drk@internetconnect.net>

Donc si la K: Line concerne le serveur de Los Angeles, vous devrez demander à votre fournisseur de mailer drk@…

Si les amdinistrateurs d’un serveur ont mis une K: Line sur un fournisseur d’accès pour abus, c’est généralement qu’un grand nombre d’abus a pu être constaté. Ils ne l’enlèveront donc pas tant qu’ils n’auront pas la garantie que le fournisseur prendra des sanctions au prochain abus constaté.



3.0 Qu’est ce qu’une G: Line? 

 

Une G: Line concerne non plus le serveur, mais le réseau Undernet en entier. C’est donc un ban général qui possède toujours une date d’expiration, plus ou moins grande.
Elles sont généralement placées pour 2 heures, mais elles peuvent être placées pour plusieurs années.

3.1 Pourquoi sont-elles utilisées?

 

Les G: Lines ne sont utilisées que pour éliminer les personnes, les domaines ou pays qui violent les lois d’undernet (cf traduction de la AUP).
Les raisons les plus communes pour les G: Lines sont le cloning (plus de 4 connections sur le même ordinateur), la pub (spam), le mass messaging (envoi de messages non sollicités en masse), le flood ou encore l’attaque de représentants d’Undernet.

3.2 Quels recours contre une G: Line? 

 

La première chose à se rappeler est que généralement elles ne durent que 2 heures. Si elle ne concerne que vous, jetez un oeil sur les lois d’undernet
http://www.user-com.undernet.org/documents/.

Si votre fournisseur en entier est G: Liné, alors vous devez en parler à l’administrateur de celui-ci. La raison pour avoir
G: Liné un fournisseur en entier est souvent que celui-ci ne s’implique pas dans les abus que commettent ses utilisateurs. Les IRCops informeront l’administrateur que la G: Line restera donc tant qu’il ne prendra pas les choses en main.
Si l’administrateur ne fait rien, il devient alors judicieux de changer de fournisseur d’accès.

Si vous voulez protester contre une G: Line, mailez les informations que vous jugez pertinentes à abuse@undernet.org. Cette adresse est aussi celle que votre fournisseur d’accès devra contacter si elle veut plus de détails sur une personne ayant causée des troubles sur Undernet